skip to Main Content
Optimiser L’hivernage De Ma Piscine, Comment Faire ?

Optimiser l’hivernage de ma piscine, comment faire ?

Respecter une procédure pour hiverner votre piscine, préparera le bassin à la baisse des températures tout en préservant les installations. Cette pratique optimisera la remise en service du printemps.

Pourquoi faut-il hiverner sa piscine extérieure à l’automne ?

Prévoir l’hivernage permet tout simplement de préserver la qualité de l’eau de votre bassin de nage. C’est une procédure simple, qui facilite le redémarrage de la piscine aux beaux jours.

A quel moment préparer l’hivernage ?

Avec l’automne, la baisse des températures éloigne les perspectives de baignade !

Lorsque la température de l’eau descend sous la barre des 15°C, les bactéries, algues et micro-organismes cessent de se développer. Lorsque la température du bassin se stabilise en dessous des 12°C sans variation significative de température, attention toutefois, en dessous des 12°C il est plus difficile d’équilibrer l’eau. Prenez garde de ne pas trop attendre car le gel peut endommager vos installations.

Il est nécessaire de respecter un code de bonnes pratiques pour ne pas compliquer, voire compromettre la procédure de remise en route du printemps.

Nous vous déconseillons fortement de vider votre bassin, à l’heure des économies d’énergie c’est plutôt une bonne nouvelle !

Garder son bassin en eau a un deuxième avantage, cela préserve les revêtements des dégradations liées aux variations climatiques puisse que la température de l’eau est constante.

Première procédure : l’hivernage passif ou total.

En Bretagne la douceur de l’hiver n’impose en général pas ce genre de procédure dites totale. Avec cette méthode d’hivernage vous devrez arrêter complètement la filtration, sans oublier les traitements de l’eau qui y sont associés.

Pour mettre votre bassin en hivernage passif, procédez de la manière suivante :

  • Préparez un traitement choc puis vérifier et ajuster au besoin le pH.
  • Procédez au nettoyage des équipements de la piscine filtre, pompe, skimmer, … pensez à vidanger votre pompe à chaleur, cellule d’électrolyse et pensez à éteindre vos pompes doseuses…
  • Faites baisser légèrement le niveau de l’eau du bassin,
  • Mettez à l’arrêt la filtration sans oublier de vidanger les équipements d’évacuation de l’eau.
  • N’oubliez pas de protéger la filtration en la préservant du froid, dans un endroit sec de préférence.
  • Intégrez à l’eau du bassin un produit de traitement dédié à l’hivernage, le tartre ne fera pas d’apparition indésirée.
  • Obstruer et protéger les prises balais, bondes de fond & buses de refoulement.
  • Disposez des flotteurs d’hivernage sur l’eau du bassin sans oublier les gizmos dans les skimmers, pour éviter la formation du gel.
  • Disposer la couverture pour empêcher les saletés de s’installer.

Un bassin à l’arrêt impose de vérifier de temps à autre son état : couleur de l’eau et état général, cela évite des déconvenues pour le redémarrage avec le beaux temps.

Deuxième procédure : L’hivernage actif

Ce type d’hivernage est la solution préconisée en général dans nos régions dites tempérées. Elle permet de faire fonctionner le bassin au ralenti.

La filtration de l’eau est en route de façon modérée, en moyenne 2 à 4 heures par 24 heures, en tenant compte de la température de l’eau & de la température extérieure. Un coffret pré-installé dit : hors gel (manuel ou électronique) permet de déclencher la filtration au moment voulu.

Attention cela ne signifie pas que vous allez être soumis aux mêmes contraintes d’entretien que pour les beaux jours :

  • Nettoyer le bassin, filtre, skimmer,… Essayez de vidanger votre pompe à chaleur, cellule d’électrolyse, veillez à éteindre les pompes doseuses…
  • Procédez à la vérification et à l’ajustement du pH si nécessaire, le panier des skimmers, etc… Faîtes un traitement choc au besoin (après traitement choc la filtration doit idéalement tourner 24h).
  • Vous pouvez ajouter à votre eau un produit de traitement spécial hivernage, fongicide et anti-calcaire mais c’est loin d’être obligatoire. Nous vous conseillons le Puripool Super de chez Bayrol (compatible avec tous les traitements et tous les systèmes de filtration).

    Puripool® Super est liquide concentré et non moussant.  Il a l’avantage d’être stable en présence de chlore, évite les dépôts de calcaire et aide à lutter contre la prolifération des algues. Il ne contient pas de sulfate de cuivre*. Nous vous expliquerons de façon détaillée le mode d’emploi lors de votre prochain passage au magasin.

  • Ouvrez les skimmers ou faites fonctionner la pompe pour que l’eau ne soit pas figer, avec du mouvement vous éviterez la formation de gel.

  • Couvrez votre piscine pour la préserver des impuretés.

L’hivernage actif accélère la remise en fonctionnement du printemps.

Pour toutes autres questions relatives à l’hivernage, nous restons à votre disposition par téléphone 02.98.79.89.65 ou par mail contact@kotéo.fr, à très bientôt pour notre prochain article ou au magasin pour des conseils personnalisés.

Back To Top