skip to Main Content
Une Bonne Mise En Route Piscine Le Mode D’emploi Par Kotéo

Une bonne mise en route de votre piscine : le mode d’emploi

Optimiser la mise en route de votre piscine, au bon moment,

la marche à suivre …

Avant la remise en route de votre bassin, nous vous offrons l’analyse gratuite de votre eau pour retrouver une eau cristalline rapidement.

  • La procédure de mise en route pas à pas : Suivez le guide ?

Bien préparer la mise en route de votre bassin vous garanti une saison « piscine » réussie.

La température n’est pas encore idéale pour la baignade, c’est le moins que l’on puisse dire l’hiver n’est pas commencé, mais notre marche à suivre vous aidera à organiser les tâches à réaliser pour optimiser le démarrage de votre bassin le moment venu.

Vous avez appliqué nos derniers conseils sur l’hivernage de votre piscine, partagés ici, cela va grandement vous simplifiez la tâche pour préparer l’ouverture de la saison.

Si ce n’est pas le cas vous devrez pallier à vos manquements passés, cela risque d’être un peu plus coûteux en produits de traitement, le travail à fournir sera aussi plus important.

  • Les tâches à mettre en oeuvre pour un bon redémarrage :

  Pour vous aider à réaliser une remise en service optimum, suivez le guide :
  • A quel moment remettre en service sa piscine ?

Comme pour la mise en hivernage, une température du bassin de 12°C vous indique que c’est le moment de penser au redémarrage, sous peine de voir proliférer les algues et les bactéries. Une piscine qui utilise l’électrolyse au sel, bénéficie d’une marge de manoeuvre jusqu’à 15°C.

N’attendez donc pas trop longtemps, vous pensez limiter le budget des produits de traitement mais c’est l’inverse qui risque de se produire, votre filtration risque d’être obstruée.

 

Après le mois de février ou plus précisément la période des froids, en fonction de la région dans laquelle vous résidez, si votre hivernage a été bien fait vous n’y trouverez pas d’algues, et l’eau sera cristalline.

Vous pouvez commencer plus tôt mais vous devrez laisser la couverture utilisée pour les mois d’hiver en place, et le système de filtration devra fonctionner jusqu’à que ce soit le moment de se baigner !

  • Vous avez choisi la procédure de l’hivernage passif ou total, que faire maintenant :

Le niveau de l’eau se trouve donc sous les skimmers, la tuyauterie du bassin est vidée de toutes traces d’eau pour la protéger du gel, le système de filtration est à l’arrêt : il y a un peu de travail a effectuer pour la remise en fonctionnement de la piscine.

  • Kotéo vous guide : Etape par étape :

  • Enlever la couverture,

  • Les flotteurs,

  • Les gizzmos,

  • Les bouchons de buses de refoulements

  • Terminer par la prise balai.

Soyez particulièrement vigilent à l’eau de pluie en retirant la couverture !

Par définition il s’agit d’une eau qui est restée stagner sur la couverture, elle est donc polluée, il faut éviter qu’elle ne contamine le bassin.

Attention, le poids de l’eau de pluie vient s’additionner au poids de la couverture d’hivernage déjà lourde à manipuler,  nous vous recommandons d’utiliser une pompe pour enlever cette eau avant d’envisager le retrait de la couverture, dans la mesure du possible essayez d’être à deux pour la manipulation, elle en sera ainsi facilitée.

Astuces : Des ballons de baudruche peuvent être glissés sous la couverture pour minimiser ce problème à l’avenir.

Lessivez et séchez les équipements utilisés l’hiver avant de les remiser jusqu’au prochain hivernage, vous gagnerez un temps précieux au prochain automne !

Il existe en magasin, des produits dédiés au nettoyage des couvertures de piscine. Choisir un local bien pour le stockage de vos équipements, cela allonge la durée de vie du matériel.

  • Nettoyez les plages et les margelles :

Vous contribuerez ainsi à minimiser l’ajout d’impuretés dans votre piscine, négliger ces espaces ne facilite pas l’entretien de votre zone de baignade. N’oubliez pas les débris qui peuvent se trouver ça et la à proximité.

Passez un bon coup de balai en direction de l’extérieur du bassin pour nettoyer les impuretés qui peuvent être présentes, un nettoyeur haute pression peut être utiliser pour optimiser ce travail, appliquer un produit anti-mousse sur la margelle ainsi qu’un hydrofuge.

Passez l’épuisette dans le bassin pour écarter au maximum les déchets qui pourraient s’y trouver.

  • Replacez les paniers des skimmers et repositionner les jets orientables au niveau des refoulements.

  • Vous pouvez maintenant procéder à la remontée du niveau d’eau :

Dans le respect de la procédure d’hivernage, vous aviez abaissé le niveau d’eau sous des buses de refoulement. Ajoutez maintenant de l’eau neuve pour retrouver le niveau d’origine.

Les piscines hors-sol peuvent nécessiter la pulvérisation d’un algicide sur les parois à laisser sécher avant de procéder au remplissage.

  • Remettez en service votre local technique :

Soyez vigilant ! Certaines pièces présentent dans le local technique sont fragiles, Il est possible qu’elles aient été abimées par le froid et l’humidité cet hiver.

Au moment du remontage et avant le redémarrage, vérifier l’état et l’étanchéité des équipements pour évitera des désagréments :

  • Vérifiez la pompe, est-elle fissurée, rouillée, les joints sont-ils en état de fonctionnement :
    – Tester le préfiltre en le remplissant d’eau jusqu’en haut.
    – Remettez en place le bouchon de purge de la pompe, sans oublier celui du préfiltre.
    – Retirez l’hélice de la pompe, aidez-vous d’un tournevis si nécessaire.
    – N’oubliez pas de remettre en place le filtre si vous l’avez enlevé, sans oublier le bouchon de vidange.
    – Dans le cas où vous n’aviez pas retiré votre filtre, vérifier si le bouchon de vidange est bien positionné pour s’assurer de l’étanchéité.
    – Si la filtration du bassin se fait par cartouche, pensez à en vérifier l’état, dans le cas contraire la cartouche doit être nettoyée ou remplacée.
    – Si la filtration du bassin se fait par filtre à diatomées, pensez à contrôler leur niveau de diatomées, recharger au besoin. Si le nettoyage a été fait à l’automne il est inutile de renouveler l’opération.
    – Si la filtration du bassin s’effectue par filtre à sable, dans la mesure ou il n’a pas été nettoyé chimiquement au moment de l’hivernage, il est plus judicieux de procéder au nettoyage chimique après la remise en route du système de filtration.
    – Pensez à remettre des garnitures dans les pas de vis en Téflon, ainsi qu’à appliquer de la graisse sur les joints toriques.
    – Procédez au remplissage du pré-filtre de la pompe avec de l’eau (vannes d’aspiration fermées) et remettez en place le couvercle.
    – Ouvrez les vannes, n’oubliez pas de vérifier que les tuyauteries sont en eau.
    – Pensez également à contrôler qu’il n’y a pas de fuites quand le moteur est arrêté : vérifiez les filtres, les vannes, sans omettre de contrôler les tuyaux de raccordement entre chaque élément.
  • Remise en tension du coffret électrique :

– Programmez l’horloge à l’heure voulue,
– Contrôlez le contacteur sans oublier les fusibles,
– Replacez la sonde pH selon les directives du fournisseur de cette façon elle sera étalonnée correctement, dans le cas contraire le fonctionnement serait faussé.

  • N’oubliez pas de remettre en service la filtration :

Veillez à ce que la pompe fasse un bruit normal au moment du démarrage, tout bruit inhabituel qui perdurerait au delà de 60 minutes indiquerait un problème au niveau des roulements qui serait vraisemblablement à changer rapidement.

  • Votre filtre possède un manomètre : contrôler la pression pour procéder au nettoyage le cas échéant.
  • Si vous n’avez pas nettoyé votre filtre à sable, utiliser un produit adapté pour le faire de façon à ce qu’il soit décapé et détartré, puis utiliser la vanne multivoies pour le rinçage. N’oubliez pas de repositionner la multivoies en mode filtration.
  • Effectuez un nettoyage en profondeur du bassin :

– Effectuez différents passages du balai aspirateur manuel, ou robot si vous avez la chance d’en avoir un,

– Dans le cas de figure où l’eau serait particulièrement sale : privilégier dans un premier temps la position de lavage en mode très sale dit « égout » puis continuer avec le mode de filtration habituelle. Vous éviterez d’encrasser de façon anormale votre filtre, la manoeuvre suivante est de remplacez l’eau.

– Veillez à bien brosser les parois et le fond de la piscine pour enlever les éléments indésirables qui y seraient encore collés, ils seront ensuite évacués par la filtration.

– N’oubliez pas de passer un coup de brosse sur la ligne d’eau.

Quand vous brossez votre piscine, commencer toujours par le fond du bassin pour remonter par les côtés.

  • C’est propre : repositionner les échelles, plongeoir…

Contrôler l’état du matériel avant de les remettre en place, s’ils sont défectueux il serait plus prudent de les changer.

  • Prévoyez une analyse de l’eau :

N’oubliez pas cette étape pour une eau de baignade de qualité :

  • Contrôler le pH,
  • La dureté de l’eau,
  • Si vous utilisez du chlore, vérifiez le stabilisant,
  • N’oubliez pas de contrôler l’alcalinité de l’eau.

Dans tout les cas, n’utilisez de produits que si la vanne est en mode filtration.

Si la qualité de l’eau est trop dégradée, il faudra envisager un traitement choc. Seul ce type de traitement vous permettra de d’obtenir une eau de baignade de bonne qualité. Libérée des algues et micro-organismes qui s’étaient développés pendant l’hivernage vous pourrez en profiter pleinement.

Important : Le produit doit être disposé au niveau des buses, skimmers, bacs de la pompe doseuse, il faut également penser à vérifier le taux de sel (attention à la température de l’eau dans ce cas, sous les 15°C un traitement au sel est inefficace).

  • Laissez tourner la filtration 24 ou 48h si nécessaire :

Si l’eau de votre piscine a charriée des impuretés pendant la période hivernale, il va falloir vérifier si le filtre est obstrué, plusieurs jours durant.

Maintenant votre piscine est prête a être utilisée, n’oubliez pas de reprendre vos habitudes d’entretien pour éviter d’avoir à renouveler certaines manipulations déjà effectuées.

Si vos efforts  de mise en service sont infructueux, contactez Olivier ou Annaïg au magasin, ils vous aiguilleront sur la meilleure démarche a effectuer pour retrouver une eau de qualité.

Vous profiterez ainsi encore longtemps de votre aire de baignade !

Optimiser la remise en service de votre bassin.

Avant la remise en service de votre bassin, nous vous offrons l’analyse gratuite de votre eau pour retrouver une eau cristalline rapidement.

  • Remettre en service sa piscine : la marche à suivre ?

Bien préparer la remise en route de sa piscine c’est la garantie d’une saison réussie.

La température n’est pas encore idéale pour la baignade, mais notre marche à suivre vous aidera à organiser les tâches à réaliser pour optimiser le démarrage de votre bassin le moment venu.

Vous avez appliqué nos derniers conseils sur l’hivernage partagés ici, cela va grandement simplifier la remise en service de votre piscine.

Si ce n’est pas le cas vous devrez pallier à vos manquements passés, cela risque d’être un peu plus coûteux en produits de traitement, le travail à fournir sera aussi plus important.

  • Suivez la liste des tâches à mettre en oeuvre pour un bon redémarrage :

  Pour vous aider à réaliser une remise en service optimum, suivez le guide :
  • A quel moment remettre en route sa piscine ?

Comme pour la mise en hivernage, une température du bassin de 12°C vous indique que c’est le moment de penser au redémarrage, sous peine de voir proliférer les algues et les bactéries. Une piscine qui utilise l’électrolyse au sel, bénéficie d’une marge de manoeuvre jusqu’à 15°C.

N’attendez donc pas trop longtemps, vous pensez limiter le budget des produits de traitement mais c’est l’inverse qui risque de se produire, votre filtration risque d’être obstruée.

 

Après le mois de février ou plus précisément la période des froids, en fonction de la région dans laquelle vous résidez, si votre hivernage a été bien fait vous n’y trouverez pas d’algues, et l’eau sera cristalline.

Vous pouvez commencer plus tôt mais vous devrez laisser la couverture utilisée pour les mois d’hiver en place, et le système de filtration devra fonctionner jusqu’à que ce soit le moment de se baigner !

  • Vous avez choisi la procédure de l’hivernage passif ou total :

Le niveau de l’eau se trouve donc sous les skimmers, la tuyauterie du bassin est vidée de toutes traces d’eau pour la protéger du gel, le système de filtration est à l’arrêt : il y a un peu de travail a effectuer pour la remise en fonctionnement de la piscine.

  • Procédez de cette manière :

  • Enlever la couverture,

  • Les flotteurs,

  • Les gizzmos,

  • Les bouchons de buses de refoulements

  • Terminer par la prise balai.

Soyez particulièrement vigilent à l’eau de pluie en retirant la couverture !

Par définition il s’agit d’une eau qui est restée stagner sur la couverture, elle est donc polluée, il faut éviter qu’elle ne contamine le bassin.

Attention, le poids de l’eau de pluie vient s’additionner au poids de la couverture d’hivernage, qui est déjà lourde et difficile à manipuler,  nous vous recommandons d’utiliser une pompe pour enlever cette eau avant d’envisager le retrait de la couverture, dans la mesure du possible essayez d’être à deux pour la manipulation, elle n’en sera ainsi facilitée.

Astuces : Des ballons de baudruche peuvent être glissés sous la couverture pour minimiser ce problème à l’avenir.

N’oubliez pas de lessiver et séchez les équipements utilisé l’hiver avant de les remiser jusqu’au prochain hivernage, vous gagnerez un temps précieux au prochain automne !

Il existe en magasin, des produits dédiés au nettoyage des couvertures de piscine. Choisir un local de stockage de vos équipements bien sec dans la mesure du possible, cela allonge la durée de vie du matériel.

  • Procédez au nettoyage des plages et des margelles :

Vous contribuerez ainsi à minimiser l’ajout d’impuretés dans votre piscine, négliger ces espaces ne facilite pas l’entretien de votre zone de baignade. N’oubliez pas les débris qui peuvent se trouver ça et la à proximité.

Passez un bon coup de balai en direction de l’extérieur du bassin pour nettoyer les impuretés qui peuvent être présentes, un nettoyeur haute pression peut être utiliser pour optimiser ce travail, appliquer un produit anti-mousse sur la margelle ainsi qu’un hydrofuge.

Passez l’épuisette dans le bassin pour écarter au maximum les déchets qui pourraient s’y trouver.

  • Replacez les paniers des skimmers et repositionner les jets orientables au niveau des refoulements.

  • Vous pouvez maintenant procéder à la remontée du niveau d’eau :

Dans le respect de la procédure d’hivernage, vous aviez abaissé le niveau d’eau sous des buses de refoulement. Ajoutez maintenant de l’eau neuve pour retrouver le niveau d’origine.

Les piscines hors-sol peuvent nécessiter la pulvérisation d’un algicide sur les parois à laisser sécher avant de procéder au remplissage.

  • Remettez en service votre local technique :

Soyez vigilant ! Certaines pièces présentent dans le local technique sont fragiles, Il est possible qu’elles aient été abimées par le froid et l’humidité cet hiver.

Au moment du remontage et avant le redémarrage, vérifier l’état et l’étanchéité des équipements pour évitera des désagréments :

  • Vérifiez la pompe, est-elle fissurée, rouillée, les joints sont-ils en état de fonctionnement :
    – Tester le préfiltre en le remplissant d’eau jusqu’en haut.
    – Remettez en place le bouchon de purge de la pompe, sans oublier celui du préfiltre.
    – Retirez l’hélice de la pompe, aidez-vous d’un tournevis si nécessaire.
    – N’oubliez pas de remettre en place le filtre si vous l’avez enlevé, sans oublier le bouchon de vidange.
    – Dans le cas où vous n’aviez pas retiré votre filtre, vérifier si le bouchon de vidange est bien positionné pour s’assurer de l’étanchéité.
    – Si la filtration du bassin se fait par cartouche, pensez à en vérifier l’état, dans le cas contraire la cartouche doit être nettoyée ou remplacée.
    – Si la filtration du bassin se fait par filtre à diatomées, pensez à contrôler leur niveau de diatomées, recharger au besoin. Si le nettoyage a été fait à l’automne il est inutile de renouveler l’opération.
    – Si la filtration du bassin s’effectue par filtre à sable, dans la mesure ou il n’a pas été nettoyé chimiquement au moment de l’hivernage, il est plus judicieux de procéder au nettoyage chimique après la remise en route du système de filtration.
    – Pensez à remettre des garnitures dans les pas de vis en Téflon, ainsi qu’à appliquer de la graisse sur les joints toriques.
    – Procédez au remplissage du pré-filtre de la pompe avec de l’eau (vannes d’aspiration fermées) et remettez en place le couvercle.
    – Ouvrez les vannes, n’oubliez pas de vérifier que les tuyauteries sont en eau.
    – Pensez également à contrôler qu’il n’y a pas de fuites quand le moteur est arrêté : vérifiez les filtres, les vannes, sans omettre de contrôler les tuyaux de raccordement entre chaque élément.
  • Remise en tension du coffret électrique :

– Programmez l’horloge à l’heure voulue,
– Contrôlez le contacteur sans oublier les fusibles,
– Replacez la sonde pH selon les directives du fournisseur de cette façon elle sera étalonnée correctement, dans le cas contraire le fonctionnement serait faussé.

  • N’oubliez pas de remettre en service la filtration :

Veillez à ce que la pompe fasse un bruit normal au moment du démarrage, tout bruit inhabituel qui perdurerait au delà de 60 minutes indiquerait un problème au niveau des roulements qui serait vraisemblablement à changer rapidement.

  • Votre filtre possède un manomètre : contrôler la pression pour procéder au nettoyage le cas échéant.
  • Si vous n’avez pas nettoyé votre filtre à sable, utiliser un produit adapté pour le faire de façon à ce qu’il soit décapé et détartré, puis utiliser la vanne multivoies pour le rinçage. N’oubliez pas de repositionner la multivoies en mode filtration.
  • Effectuez un nettoyage en profondeur du bassin :

– Effectuez différents passages du balai aspirateur manuel, ou robot si vous avez la chance d’en avoir un,

– Dans le cas de figure où l’eau serait particulièrement sale : privilégier dans un premier temps la position de lavage en mode très sale dit « égout » puis continuer avec le mode de filtration habituelle. Vous éviterez d’encrasser de façon anormale votre filtre, la manoeuvre suivante est de remplacez l’eau.

– Veillez à bien brosser les parois et le fond de la piscine pour enlever les éléments indésirables qui y seraient encore collés, ils seront ensuite évacués par la filtration.

– N’oubliez pas de passer un coup de brosse sur la ligne d’eau.

Quand vous brossez votre piscine, commencer toujours par le fond du bassin pour remonter par les côtés.

  • C’est propre : repositionner les échelles, plongeoir…

Contrôler l’état du matériel avant de les remettre en place, s’ils sont défectueux il serait plus prudent de les changer.

  • Prévoyez une analyse de l’eau :

N’oubliez pas cette étape pour une eau de baignade de qualité :

  • Contrôler le pH,
  • La dureté de l’eau,
  • Si vous utilisez du chlore, vérifiez le stabilisant,
  • N’oubliez pas de contrôler l’alcalinité de l’eau.

Dans tout les cas, n’utilisez de produits que si la vanne est en mode filtration.

Si la qualité de l’eau est trop dégradée, il faudra envisager un traitement choc. Seul ce type de traitement vous permettra de d’obtenir une eau de baignade de bonne qualité. Libérée des algues et micro-organismes qui s’étaient développés pendant l’hivernage vous pourrez en profiter pleinement.

Important : Le produit doit être disposé au niveau des buses, skimmers, bacs de la pompe doseuse, il faut également penser à vérifier le taux de sel (attention à la température de l’eau dans ce cas, sous les 15°C un traitement au sel est inefficace).

  • Laissez tourner la filtration 24 ou 48h si nécessaire :

Si l’eau de votre piscine a charriée des impuretés pendant la période hivernale, il va falloir vérifier si le filtre est obstrué, plusieurs jours durant.

Maintenant votre piscine est prête a être utilisée, n’oubliez pas de reprendre vos habitudes d’entretien pour éviter d’avoir à renouveler certaines manipulations déjà effectuées.

Si vos efforts  de mise en service sont infructueux, contactez Olivier ou Annaïg au magasin, ils vous aiguilleront sur la meilleure démarche a effectuer pour retrouver une eau de qualité.

Vous profiterez ainsi encore longtemps de votre aire de baignade !

Back To Top